0
0
0
s2smodern

La collection "la mine en France" présente un état de l'art des activités d'exploration et d'exploitation des mines non énergétiques. Elle a pour objectif de nourrir avec objectivité et fiabilité les débats autour des projets miniers en métropole et en Guyane.

Via Minéral Info

Malgré un passé minier très actif au siècle dernier, le domaine minier français n'est plus que très faiblement valorisé depuis plusieurs décennies.

L'activité minière nationale est aujourd'hui essentiellement limitée à l'exploitation de sel en métropole et de l'or alluvionnaire en Guyane. On constate toutefois un regain d'intérêt depuis quelques années pour l'exploration industrielle de métaux en métropole et de l'or en Guyane. Des projets de taille industrielle visant l'exploitation de l'or primaire sont en développement en Guyane.

L'instruction des demandes de titres miniers réalisées ces dernières années ou en cours ont mis en évidence une connaissance très partielle de l'industrie minière et des contextes économiques, techniques, environnementaux et réglementaires dans lesquels elle s'exerce en France.

La collection "la mine en France" présente un état des connaissances décliné en 13 tomes indépendants : 12 tomes thématiques et un lexique.

Le tome 1 décrit les caractéristiques de l'industrie minérale (mines ou carrières) puis dresse un état des lieux de l'activité minière avant d'en dégager les perspectives d'évolution à moyen terme.

Le tome 2 est consacré au cadre réglementaire en vigueur et constitue une synthèse du code minier et de ses principaux textes d'application.

La mise en exploitation d'une mine est un processus très long soumis à de multiples aléas techniques, économiques, sociétaux ou environnementaux. Le tome 3 en fait l'inventaire. Il présente les métiers, les opérateurs miniers et les modalités de financement avant de faire l'inventaire des parties prenantes concernées par les projets miniers et leurs attentes.

Les tomes 3, 4, 5, 6 et 7 reprennent les principales phases des projets miniers (exploration, développement-construction, extraction et traitement des minerais, fermeture et gestion de l'après mine) pour détailler les opérations, les techniques, leurs impacts et les mesures permettant de les maîtriser, de les réduire ou de les compenser. La Guyane, compte tenu de ses spécificités, est traitée à part entière dans le tome 8.

Le concept de mine responsable a été posé pour faire de la mine un projet de territoire qui réduit autant que possible les impacts environnementaux, sanitaires ainsi que les nuisances et contribue alors à une meilleure acceptabilité sociale de ces activités. Un parangonnage des initiatives internationales a permis, dans le tome 9 de dégager les principes qui pourraient être retenus pour un modèle français de la mine responsable.

En l'absence d'exploitation de taille significative de métaux en métropole, il est difficile aujourd'hui d’avoir une bonne appréciation des conditions dans lesquelles des projets pourraient voir le jour. Le tome 10 présente des mines européennes de tailles et de caractéristiques (investissements, emplois, géologie, environnement) comparables aux installations qui pourraient voir le jour en France métropolitaine.

La caractérisation des gisements nécessite la réalisation préalable de sondages miniers. Ils constituent les premiers travaux de terrain significatifs. Les techniques, les impacts et les moyens de les maîtriser sont détaillés dans le tome 11.

Le tome 12 regroupe toutes les bonnes pratiques de l'activité minière.

Pour terminer, le treizième et dernier tome est un lexique des termes techniques employés dans l'ensemble de la collection "la mine en France".

Cette collection "la mine en France" a pour objectif de nourrir avec objectivité et fiabilité les débats autour des projets miniers non énergétiques en métropole et en Guyane.

Pour accéder à l'intégralité des tomes, cliquer ici

Pour accéder au tome 8 dédié à la Guyane, cliquer  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir