0
0
0
s2sdefault

Catastrophe de Mariana au Brésil en 2015

Le peuple autochtone Krenak, vivant sur les berges du fleuve à 300 km du barrage de déchets miniers, fait partie des populations les plus touchées par le crime.

Pétition ici

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir