0
0
0
s2sdefault

Nous, Peuples Premiers de Guyane, sommes engagés dans la lignée de nos ancêtres, à la défense de nos terres, de notre eau et de notre forêt.

Rejoignez-nous, soutenez-nous pour une Guyane qui se construit dans le respect de nos différences et nos ressemblances.

0
0
0
s2sdefault

L'artiste Slickyone est contre le projet Montagne d'Or 

 

0
0
0
s2sdefault

Le groupe de Heavy Metal Carnage nous dédie sa dernière composition

0
0
0
s2sdefault

An-Val nous dédie sa dernière composition ... cadeau !

0
0
0
s2sdefault

Terreur Graphique dans Libé le 4 juin 2018

Terreur Graphique

Terreur graphique

 

0
0
0
s2sdefault
Jadot à Cayenne

Yannick Jadot

 

Yannick Jadot en visite en Guyane du 3 au 7 juin 2018

Yannick Jadot, eurodéputé EELV, a tenu à rencontrer les opposants guyanais au projet Montagne d'Or. Pour lui, c'est clair, c'est Or de Question (ici avec Marie Fleury, ethnobotaniste). Nous remercions nos amis de Guyane Ecologie pour l'organisation de cette rencontre.

0
0
0
s2sdefault

Pour les Gardiens de la Terre, c'est Or de Question

Edition 2018 de l'Appel des Gardiens de la Terre

Cette année, le collectif Or de Question était présent à l'Appel des Gardiens de la Terre, co-organsié par Planète Amazone et la Fondation GoodPlanet. Ce fut l'occasion d'aborder le projet Montagne d'Or auprès des organisateurs et des représentants autochtones venus de toute la planète.

0
0
0
s2sdefault

Pour l'équipe de la série Guyane, c'est Or de Question

Tournage de la saison 2 de la série Guyane

L'équipe a tenu à manifester son opposition au projet Montagne d'Or

0
0
0
s2sdefault

Pour Gert-Peter Bruch, c'est Or de Question

Gert-Peter Bruch est président de Planète Amazone

Gert Peter Bruch, Planète Amazone

Gert Peter Bruch

A l'occasion de l'événement l'Appel des Gardiens de la Terre, il a tenu à réaffirmer son opposition au projet Montagne d'Or. Gert-Peter est le réalisateur du film Terra Libre. A noter que Planète Amazone est partenaire du collectif Or de Question.

0
0
0
s2sdefault

Pour Fabien Gay, sénateur, c'est Or de Question

Fabien Gay est sénateur de la Seine Saint Denis

Le 18 mai 2018, il a tenu à rencontrer les porte-paroles et partenaires du collectif Or de Question pour connaître les différents enjeux sur le projet Montagne d'Or. Définitivement acquis à notre cause, il sera un soutien primordial auprès des acteurs politiques en hexagone.
Fabien Gay mai 2018

Fabien Gay

Sénateur de la Seine Saint Denis

0
0
0
s2sdefault

Pour Lambert Wilson, c'est or de question!

Lambert Wilson, ambassadeur de Greenpeace France

 

L Wilson 12 mai 2018 Cayenne

 

Lambert Wilson et Marie Fleury

Photo prise lors de la restitution publique de la découverte du récif de l'Amazone en Guyane, Cayenne, le 12 mai 2018

0
0
0
s2sdefault

Pour Lyricist, c'est or de question !

"Or de Question" nouveau titre de l'auteur compositeur et interprète Lyricist

La production EASY SOUND RECORDS s'associe au collectif OR DE QUESTION afin de s'opposer à la méga industrie minière das notre paradis, notre Guyane !

0
0
0
s2sdefault

Pour Combo, c'est Or de Question !

Le Street Artist COMBO soutient le Collectif Or de Question

COMBO était invité à Mana en avril 2018 afin de partager son savoir-faire auprès de lycéens de la commune. La fresque ci-dessous est à visiter sur la façade du pôle Enfance-Jeunesse. Découvrez sur Combo Culture Kidnapper les œuvres de cet artiste engagé qui utilise la rue comme théâtre d’expression. Son graph’ le plus célèbre demeure celui intitulé « Coexist ».

Combo

0
0
0
s2sdefault

Snipa contre la Montagne d'Or

Snipa, jeune artiste Guyanais engagé et membre du collectif Or de Question, dit NON à la Montagne d'Or.

0
0
0
s2sdefault

Les Peuples Autochtones disent NON !

L’État Français hors la loi ! Les Peuples Autochtones de Guyane disent NON au projet Montagne d’Or

 
 
 

Une fois de plus les Peuples Autochtones de Guyane expriment leur opposition au projet Montagne d’Or.

Leurs droits sont bafoués, l’État Français est donc hors la loi !

En effet, en vertu du droit international, les peuples autochtones ont droit au consentement libre, préalable et éclairé pour les décisions qui auront une incidence sur leurs intérêts, notamment tout développement effectué sur les territoires traditionnels, tel que reconnu dans la Déclaration des Nations Unies sur le droits des peuples autochtones.