POLITIQUE

  • Interview de Alain Deneault, philosophe canadien, par Thinkerview

  • Question au Gouvernement 

    Delphine Batho, Députée des Deux-Sèvres, le mardi 2 octobre 2018 à l'Assemblée nationale.

     

  • 27 septembre 2018

    logoo2qfb Logo Sauvons la foret

    Ceci n’est pas une blague ! Le président Macron a reçu à New York les titres de « champion de la terre » et « champion du climat », excusez du peu !

    En France, ses engagements en matière d’environnement ne méritent pourtant pas ses pompeux titres au regard des scandales et fausses promesses qui parsèment son mandat. Citons, par exemple, l’affaire du glyphosate et bien évidemment la Montagne d’Or !

    Et cela ne s’arrête pas là concernant la Guyane puisque le gouvernement a accordé 2 nouveaux permis de recherche exclusive (PER) à la compagnie minière junior Sudmine il y a quelques jours (1), ce qui nous fait dépasser, en « Amazonie Française » la surface record de 300.000 hectares de forêts tropicales humides sous cloche du lobby minier industriel.

    Le collectif Or de Question et Sauvons La Forêt remettent à leur tour un titre de champion au président Macron : celui du cynisme décomplexé !

    Le collectif Or de Question
    Sauvons La Forêt

    (1) http://www.mineralinfo.fr/actualites/octroi-dun-permis-exclusif-recherches-mines-dit-permis-basse-mana-guyane-societe-sudmine 

    http://www.mineralinfo.fr/actualites/octroi-dun-permis-exclusif-recherches-mines-dit-permis-kourou-guyane-societe-sudmine 

  • Pour Fabien Gay, sénateur, c'est Or de Question

    Fabien Gay est sénateur de la Seine Saint Denis

    Le 18 mai 2018, il a tenu à rencontrer les porte-paroles et partenaires du collectif Or de Question pour connaître les différents enjeux sur le projet Montagne d'Or. Définitivement acquis à notre cause, il sera un soutien primordial auprès des acteurs politiques en hexagone.
    Fabien Gay mai 2018

    Fabien Gay

    Sénateur de la Seine Saint Denis

    Question orale au Sénat sur le projet Montagne d'Or

  • Le projet d'une mine d'or géante gérée par un consortium russe et canadien divise la Guyane (12 mai 2018)

     

  • Montagne d'Or: il est encore temps d'empêcher la catastrophe annoncée

     

  • Montagne d'or: Emmanuel Macron doit renoncer !

    Gabriel Serville invite Nicolas Hulot à convaincre le Président de la République à renoncer au projet de la méga mine de la Montagne d'Or (commission du développement durable du 10 juillet 2018)

  • Avril 2018

    Lecante

    Patrick Lecante livre son avis personnel détaillé sur ce projet et les perspectives d’avenir économique en Guyane.

    Patrick Lecante, Maire de Montsinéry-Tonnégrande, Administrateur de l’Agence Française pour la Biodiversité et Président du Comité de l’Eau et de la Biodiversité de Guyane, adresse une tribune sur le projet minier Montagne d’Or dans l’ouest de la Guyane.

    J’écoute et je lis avec beaucoup d’intérêt les informations et affirmations sur le projet dit de la Montagne d’or, qui vise à exploiter d’une manière inédite l’or du sous-sol guyanais. J’ai participé à la première réunion organisée par la Commission Nationale du Débat Public à Saint-Laurent-du-Maroni le 3 avril 2018.

    Il est regrettable que les nombreuses positions de principe ne permettent pas un débat de fond serein sur ce projet si spécifique, et réellement important pour l’avenir de la Guyane. Aussi, je souhaite exprimer ma position personnelle par écrit, sans ambiguïté ni caricature. Elle est simple et claire. Ce projet possède sans doute des vertus économiques. Mais je crois qu’il comporte surtout trois risques fondamentaux : il divise notre société, nous donne de faux espoirs d’embellie économique et nous place à contretemps de l’histoire.

  • Incohérence du projet de mine d’or « Montagne d’or » en Guyane avec les engagements de la France en matière d’environnement

    Fabien Gay QE Montagne d or page 001

  • Le "dossier chaud" du nouveau ministre de l'écologie !

     

  • Le projet de mine d'or en Guyane, "Ce sont des centaines d'hectares voués à la disparition (...) C'est une aberration économique (...) C'est notre Amazonie la Guyane"

    Yannick Jadot, eurodéputé Europe-Ecologie-Les Verts

     

  • Lambert Wilson, comédien, et Yannick Jadot Yannick Jadot, député européen (EELV), tirent la sonnette d’alarme sur la Guyane. 

    Wilson Jadot

     

    Le Parisien/Illustration Elène Usdin

    Dans une tribune au Parisien - Aujourd’hui en France, Yannick Jadot, député européen (EELV), et Lambert Wilson, comédien, s’engagent contre deux projets qu’ils jugent dangereux pour la Guyane. Le premier se rend sur place cette semaine, le second y accompagnait Greenpeace le mois dernier.

    La Guyane est un morceau de France sur le continent américain. Jadis, on y envoyait nos bagnards. Aujourd’hui, des merveilles de technologies aérospatiales y prennent leur envol. Pour le reste, c’est un territoire trop souvent oublié de la République. Le revenu moyen y est de moitié celui de la métropole. Le chômage deux fois plus élevé. 

    Lire la suite ici

  • Jadot à Cayenne

    Yannick Jadot

     

    Yannick Jadot en visite en Guyane du 3 au 7 juin 2018 dit non à la Montagne d'or

    Yannick Jadot, eurodéputé EELV, a tenu à rencontrer les opposants guyanais au projet Montagne d'Or. Pour lui, c'est clair, c'est Or de Question (ici avec Marie Fleury, ethnobotaniste). Nous remercions nos amis de Guyane Ecologie pour l'organisation de cette rencontre.