0
0
0
s2smodern

Lors de sa réunion du 6 septembre 2017, la Commission nationale du débat public a examiné le Projet minier de la Montagne d'Or (Guyane)

 
Visiter le site web CNDP
 

Le président de la Compagnie Minière Montagne d'Or a adressé à la CNDP une nouvelle saisine le 1er septembre 2017, demandant la désignation d'un garant dans le cadre de la concertation préalable qu'il envisage d'organiser. Les précisions apportées par le maître d’ouvrage concernant le coût des bâtiments et des infrastructures du projet conduisent à un montant supérieur à 150 M€. Ce projet relevant en conséquence du champ de compétence de la CNDP, celle-ci a considéré que la saisine de la Compagnie minière demandant seulement la désignation d’un garant, était irrecevable.

0
0
0
s2smodern
 
 

Erlan Sleur est un environnementaliste surinamais. Il est biochimiste de formation spécialisé en toxicologie (Pays-Bas). Après avoir travaillé quelques années aux Pays-Bas, il est revenu au Suriname en 2006, à l’âge de 41 ans. Il a d’abord travaillé à la Stinasu (l’agence nationale en charge des parcs naturels) comme chargé de communication. Là, il a commencé à dénoncer l’orpaillage illégal dans le parc naturel du Brownsberg... mais en raison de pressions politiques, il a dû quitter son poste et a fondé sa propre ONG « ProBios » pour la protection de la biodiversité au Suriname.

0
0
0
s2smodern

Le développement de la Guyane pourra s'appuyer sur sa biodiversité à travers les biotechnologies, la forêt, l'écotourisme, la pêche et l'agriculture, selon le CGEDD. Cette exploitation devra toutefois trouver un équilibre pour rester durable.

Via Actu-Environnement (abonnement)

Que la biodiversité puisse constituer un des catalyseurs pour assurer le décollage économique de la Guyane, est une évidence (…), considère dans un rapport le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), mais à condition de mieux connaître, de savoir préserver ce potentiel de biodiversité pour les générations futures et de trouver les capitaux, les projets et les compétences nécessaires"

 

0
0
0
s2smodern

La collection "la mine en France" présente un état de l'art des activités d'exploration et d'exploitation des mines non énergétiques. Elle a pour objectif de nourrir avec objectivité et fiabilité les débats autour des projets miniers en métropole et en Guyane.

Via Minéral Info

Malgré un passé minier très actif au siècle dernier, le domaine minier français n'est plus que très faiblement valorisé depuis plusieurs décennies.

L'activité minière nationale est aujourd'hui essentiellement limitée à l'exploitation de sel en métropole et de l'or alluvionnaire en Guyane. On constate toutefois un regain d'intérêt depuis quelques années pour l'exploration industrielle de métaux en métropole et de l'or en Guyane. Des projets de taille industrielle visant l'exploitation de l'or primaire sont en développement en Guyane.

0
0
0
s2smodern

Les activités d’orpaillage génèrent également une importante pollution des rivières qui affecte de nombreux poissons, dont des espèces très appréciées des communautés amérindiennes et bushinengués, comme le Tometes de Le Bail, classé "Quasi menacé". Cette pollution altère aussi fortement la qualité de l’habitat d’animaux comme la Loutre géante du Brésil, classée "En danger".

Muséum National d'Histoire Naturel
Lire la suite ici